Bien vivre, mieux vivre

Tout ce que vous devez savoir pour Vivre mieux quelque soit votre âge !

Jeûner c’est ne pas manger. La plupart des gens ont recours à cette méthode pour perdre du poids. Le jeûne est donc une pratique plutôt courante et assez ancienne. Il date, en fait, de la bible. Mais il faut bien faire attention en le pratiquant car certes, il est bénéfique en général, mais peut engendrer des carences. Il faut donc l’éviter dans certains cas, comme la grossesse par exemple. Sachez également qu’il existe plusieurs types de jeûnes, tous aussi efficaces les uns que les autres. Pour l’heure dans cet article, on va voir ce qu’est le jeûne avec un temps limité pour manger.

Le jeûne avec un temps limité pour manger, c’est quoi ?

Le jeûne avec un temps limité pour manger ou alimentation limitée dans le temps (time-restricted feeding en anglais) consiste à s’alimenter jusqu’à satiété les jours normaux. Mais pendant les périodes de jeûne, non seulement vous devez vous priver, mais aussi vous devez ne boire que de l’eau. Cela s’apparente assez au jeûne intermittent.

L’alimentation limitée dans le temps se décline en trois formes :

  • le régime « 16/8 » où vous jeûnez pendant 16 heures et mangez sur une période de 8 heures.
  • Le régime « 18/6 » où vous vous privez pendant 18 heures et mangez sur une période de 6 heures.
  • Le « régime du guerrier » où vous ne mangez que sur une période de 4 heures par jour.

Ces pratiques ont été testées auprès de personnes qui présentent un surpoids important. Sur une durée de deux mois, la perte moyenne de poids corporel s’élève à 3,2%. Période pendant laquelle, les volontaires ont réduit leur apport calorique de 550 calories par jour.

Pour ce qui est des bienfaits, en plus d’une perte de poids assez conséquente :

  • Des réductions importantes du taux d’insuline et du stress ont été observées pour les trois types de régimes.
  • Le jeûne est aussi reconnu pour améliorer la santé en général. Ce qui prolongerait notre espérance de vie.
  • Il limite également les risques de maladies chroniques et dégénératives.

Comment fonctionne le jeûne avec un temps limité pour manger ?

Pour les trois méthodes de l’alimentation limitée dans le temps, le principe est le même : chaque méthode dure 24 heures. On peut les recommencer autant de jours qu’on le veut. Il faut juste rester raisonnable. Voici ces méthodes avec plus de détails :

  • La méthode 16/8 : cela consiste à manger pendant 8 heures et à faire une pause de 16 heures. Durant cette pause, vous ne consommez pas de nourriture. Vous ne pouvez pas non plus boire autre chose que de l’eau. Vous pouvez déterminer votre propre rythme. Par exemple, vous pouvez manger entre midi et 20 heures du soir et jeûner le reste du temps.
  • La méthode 18/6 : elle consiste à s’alimenter durant 6 heures et à faire une pause de 18 heures. Pendant cette pause, vous ne consommez aucune nourriture et ne buvez que de l’eau. Comme la méthode précédente, vous avez le choix du rythme. Par exemple, vous pouvez manger de midi à 18 heures et ne pas manger le reste de la journée.
  • Le régime du guerrier ou la méthode 20/4 : vous ne mangez pas et ne buvez que de l’eau pendant 20 heures dans la journée. Vous mangez seulement pendant les 4 heures restantes. Comme les deux méthodes précédentes, vous déterminez vous-même votre propre rythme. Par exemple, vous pouvez manger de midi à 16 heures et jeûner de 16 heures jusqu’à midi le jour suivant.

Comment réussir un jeûne avec un temps limité pour manger ?

L’alimentation limitée dans le temps est moins contraignante que les autres régimes. Mais ce n’est pas tout le monde qui arrive à se priver pendant autant d’heures. En effet, votre organisme doit s’habituer à un nouveau rythme et le plus dure, à la privation, alors que vous avez mangé normalement toute votre vie. C’est pourquoi il faut consulter un spécialiste avant d’entamer un jeûne.

Allez-y doucement pour commencer. Entamez d’abord la pratique la moins contraignante. Plus précisément, c’est celle de 16/8. Ensuite, vous pouvez augmenter les heures de privation au fur et à mesure que votre corps s’habitue. D’ailleurs, plus la période de jeûne est longue, plus la pratique sera bénéfique pour la santé.

La première fois que vous pratiquez l’alimentation limitée dans le temps, commencez avec deux jours par semaine. Augmentez le nombre de jours progressivement. C’est comme on l’a dit, attendez que votre corps s’habitue à la privation. Pour certains pratiquants, ils entament une cure ponctuelle d’une à deux semaines, puis ils arrêtent là. En revanche, d’autres pratiquants adoptent l’alimentation limitée dans le temps pour toute l’année.

En fait, peu importe comment vous vous y prenez, le plus important c’est de bien s’hydrater pendant la pratique. Et surtout, ne vous précipitez pas sur la nourriture entre chaque période de jeûne. Limitez les aliments trop gras et trop sucrés. Ils risquent d’anéantir vos efforts. Favorisez plutôt les légumes cuits et les fruits.

Derniers articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *